Suspension d’importation de cerises fraiches

La suspension de cerises fraîches devient une habitude depuis 2016.

Une fois de plus, un arrêté annonce la suspension d’importation et de mise sur le marché en France de cerises fraîches destinées à l’alimentation produites dans un Etat membre de l’Union européenne ou un pays tiers dans lequel l’utilisation de produits phytopharmaceutiques contenant la substance active diméthoate est autorisée en traitement des cerisiers.

Texte de référence : Arrêté du 6 avril 2018 publié le 10 avril 2018 (importation cerises fraîches).

Publics concernés : introducteurs, importateurs et premiers metteurs en marché sur le territoire national de cerises fraîches destinées à la consommation alimentaire.

En application de l’article 54 du règlement (CE) n°178/2002 du Parlement européen et du Conseil du 28 janvier 2002, le présent arrêté vise à restreindre, sur l’ensemble du territoire national, la mise sur le marché de cerises fraîches provenant de pays tiers ou d’Etats membres dans lesquels l’utilisation de la substance active diméthoate est autorisée sur cette culture.

Pour information, Le diméthoate, ou 2-diméthoxy-phosphinothioylthio-N-méthylacétamide, est un composé organique de la famille des organochlorés. C’est un insecticide et acaricide à large spectre efficace contre de nombreuses espèces d’insectes, en particulier les insectes suceurs-piqueurs tels que pucerons, les thrips, les cicadelles et les aleurodes ainsi que contre les mineuses (larves de diptères creusant des galeries dans les feuilles). On l’utilise aussi en pulvérisation sur les murs des bâtiments agricoles contre la mouche domestique. On l’a également administré au bétail pour lutter contre des diptères parasites (Oestridae).

En France, cet insecticide a été retiré du marché le 1er février 2016.

Ce texte (importation cerises fraîches) est en vigueur depuis le 11 avril 2018.

Archives

Catégories