Taïwan: Interdiction des huiles partiellement hydrogénées

Si vous exportez des produits vers Taïwan, alors sachez qu’à compter du 1er juillet 2018 les huiles partiellement hydrogénées seront interdites d’utilisation.

Visiblement, toute entreprise ne respectant pas cette loi se verra attribuer une amende pouvant aller jusqu’à 3 millions de dollar taïwanais soit 85 540 euros.

Où trouve t’on les huiles partiellement hydrogénées?

Les huiles partiellement hydrogénées sont partout! Et surtout dans les aliments que nous adorons manger pour le plaisir des papilles!

On les retrouve notamment dans le pain, les gaufres, les confiseries, les préparations pour gâteaux, le beurre de cacahuète, les tacos, les biscuits salés, les céréales, les glaces, les beignets…

Utilisées dans la fabrication de produits alimentaires en raison de leur stabilité et de leur résistance thermique au niveau moléculaire, les huiles partiellement hydrogénées ont la qualité d’augmenter la durée de vie du produit. Malheureusement, elles sont aussi la principale source d’acides gras trans, très nocifs pour la santé. D’après les recherches scientifiques, elle pourrait également développer un risque accru d’obésité, de stéatose hépatique et de maladie d’Alzheimer.

En Europe, seuls l’Autriche, le Danemark, la Hongrie, l’Islande, la Norvège et la Suisse imposent des restrictions en matières d’huiles hydrogénées.

D’autres pays commencent à prendre conscience de la nocivité des huiles partiellement hydrogénées et sont en discutions pour restreindre ou interdire leur utilisation dans les produits alimentaires.

Ainsi si vos produits contiennent des huiles partiellement hydrogénées alors veillez à ce que les pays destinataires des produits ne soient pas opposés à leur utilisation.